soutien cg js V4Vous trouverez ici de nombreuses informations et outils dédiés au fonctionnement associatif, des actualités du monde associatif ainsi que de nombreuses ressources destinées à aider les bénévoles et responsables associatifs à faire vivre leurs projets.

Le Centre de Ressources Départemental de la Vie Associative, c'est aussi et surtout une équipe de professionnels à votre écoute pour vous accompagner et vous aider dans l'administration de votre association. Vous pouvez les contacter ou les rencontrer au siège de la fédération de la Ligue de l'enseignement de la Dordogne.


Imprimer
28
Aoû

Guide pratique pour l'égalité hommes - femmes dans les associations

égalité H-FVoici un guide pratique pour améliorer concrétement l'égalité hommes - femmes dans son association, réalisé par le Ministère des Droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports (autodiagnostic, outils d’analyse et leviers de changements).

Le présent guide a pour objet de fournir aux acteurs associatifs, acteurs majeurs de la société civile un référentiel de diagnostic et des éléments opérationnels pour améliorer, y compris dans les organes dirigeants, l’égalité entre les femmes et les hommes. Il est en concordance avec la loi du 4 août 2014 et contribue à ce titre à cet l’axe majeur de la politique du gouvernement en faveur des droits des femmes.

pdfTélécharger le guide


Imprimer
27
Aoû

Reprise des permanences associatives de la Ligue 24 à Bergerac

agissons ensembleLe service Vie Associative de la Ligue de l'enseignement de la Dordogne tient une fois par mois des permanences associatives à Bergerac.
Ces permanences sont ouvertes à tous responsables associatifs et porteurs de projets. Vous souhaitez être accompagné dans la création de votre association, vous avez des questions sur le fonctionnement d'une association, sur la comptabilité associative, sur la fonction d'employeur associatif ... n'hésitez pas à venir nous rencontrer.

Bien entendu, vous pouvez également nous rencontrer au siège de la Ligue de l'enseignement - 82 av. Georges Pompidou à Périgueux.

pdfTécharger l'agenda des permanences


Imprimer
27
Aoû

La Ligue 24 vous accompagne dans vos projets associatifs

agissons ensemble Cette année, le service vie associative voit son équipe évoluer puisqu’il sera désormais placé sous la responsabilité de Manuella TRUDON DES ORMES-LEAU, Jean-Luc GADIOUX prenant la fonction de Délégué Général de la fédération. Thibault LEDEUX rejoind ce service en qualité de chargé de mission Vie Associative. Laure WICKER, quant à elle, reste un contact important pour toutes questions liées à l’affiliation. Ils seront encore cette année mobilisés pour vous accompagner au quotidien.

Cette équipe se tient, bien évidemment, à votre disposition pour vous aider dans vos démarches de ré-affiliation, et plus particulièrement auprès de ceux d’entre vous qui ont pris récemment la responsabilité de leur association ou qui auraient des situations spécifiques à résoudre.

Elle est également à votre disposition, tout au long de l’année :


Imprimer
22
Aoû

Rythmes éducatifs : aide reconduite pour leur mise en oeuvre

CAFLa Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) a annoncé ce 16 juillet la poursuite de son soutien aux collectivités dans le cadre de la réforme des rythmes éducatifs.

De façon pratique, elle attribuera une aide spécifique aux Accueils de loisir sans hébergement (ALSH) déclarés auprès des service jeunesse et sport pour la mise en place d'activités lors des trois heures périscolaires supplémentaires. Elle souhaite également accompagner ces structures en favorisant la formation des animateurs. Ces dispositions répondent aux attentes exprimées par l'Association des maires de France.

pdfTélécharger le communiqué de presse de la CNAF

Source : Associations Mode d'emploi


Imprimer
25
Juil

Conférence sociale : les propositions de l’UDES en matière d’emploi associatif

mouvement associatifL’UDES a été invitée à la conférence sociale des 7 et 8 juillet. A ce titre, elle a participé à 4 tables rondes sur l’emploi, la santé, la réforme territoriale et le développement de la croissance par l’investissement. L’Union a formulé des propositions qu’elle a défendu devant les membres du gouvernement et l’ensemble des partenaires sociaux. Retrouvez ici l'ensemble des propositions de l'UDES.

Parmi ces propositions,, en voici quelques-unes qui concernent plus spécifiquement le secteur associatif :

  •     Soutenir les activités qui créent du lien social et de l’emploi.
  •     Réformer la taxe sur les salaires au bénéfice des associations (diminuer ses taux pour compenser les effets du Crédit d’impôt compétitivité emploi – CICE).
  •     Tirer les enseignements du bilan de la politique des emplois d’avenir pour réorienter le ciblage ou les modalités de mise en œuvre sur la période à couvrir.
  •     Mobiliser l’épargne des Français pour l’investissement et le soutien des PME, et notamment celles de l’économie sociale et solidaire
  •     Associer les acteurs socio-économiques de l’économie sociale et solidaire aux Pôles de compétitivité et les impliquer dans les stratégies de filières, telles que la Silver Economy mais aussi les énergies renouvelables ou l’économie circulaire

Imprimer
25
Juil

Adoption de la loi ESS par le Parlement : des mesures favorables pour les associations, à concrétiser

mouvement associatifLe Parlement a adopté ce 21 juillet la loi sur l’Economie sociale et solidaire. Fruit de près de deux ans de réflexions et de travaux auxquels le Mouvement associatif a contribué, ce texte reconnait la place et le poids spécifiques des associations dans l’ESS.

Un titre entier du texte de loi est désormais consacré aux associations (organisation, fonctionnement, financement, subventions…), qui représentent 80% des structures du secteur.

Au-delà du texte et afin de poursuivre dans cette dynamique positive, Le Mouvement associatif appelle les pouvoirs publics  à donner corps aux pistes ouvertes par ce texte:

  •     La subvention, aujourd’hui définie par la loi, doit redevenir le principal moyen de financer le projet associatif. La relation entre pouvoirs publics et associations ne doit pas se réduire au financement de prestations sur commande .Le dialogue doit ainsi se développer avec les collectivités territoriales pour redonner à la subvention toute sa place dans la relation entre associations et financeurs publics.
  •     Pour favoriser le développement économique des associations, les mesures engagées par la loi ESS doivent trouver une traduction concrète, pour que les conditions des prêts accordés par la BPI soient adaptées aux spécificités économiques des associations, par le développement de modèles pertinents pour la création des fonds territoriaux de développement associatif, …
  •     Enfin, le « choc de simplification » en faveur des associations, ne doit pas se limiter à quelques mesures marginales, mais avoir l’ambition de changer la relation entre les administrations et la société civile et permettre aux associations de jouer pleinement leur rôle au service de l’innovation et de la cohésion sociale, en identifiant et levant les freins à leurs actions.

Sur les réseaux

fb tw gg sc

Lettre d'information

Pour ne rien manquer de l'actualité de votre centre de ressources en ligne, inscrivez vous à sa lettre d'information électronique mensuelle :

Nous rencontrer

Périgueux
A la Ligue de l'enseignement
82, av. Georges Pompidou
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h
et de 13h30 à 17h
Tél : 05 53 02 44 29
E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plan d'accès

cg24